5 jours de rêve en Jamaïque

Départ pour le pays de Bob Marley, la belle Jamaïque

Écrire un article sympa sur nos premières vacances en Jamaïque, pays insulaire des Caraïbes, pour le blog de ma petite chérie et son chéri ! Quel honneur ! Surtout, quand Audrey me l’a demandé, je n’ai pu nous priver de ce plaisir. Mais voilà, problème : par où commencer quand c’est ma toute première fois de m’exprimer ici !
« Ne t’inquiète pas maman, l’inspiration viendra! », m’a dit Audrey.
Alors donc, je me lance pendant que les idées affluent pêle-mêle…

« Nous irions tous les quatre à Jamaica passer nos vacances cette année en avril, avant que tu rentres en France ! », a annoncé ma petite sœur Kim Thanh (car en effet ce mois d’Avril j’étais déjà au Texas à Amarillo – USA).
« Pourquoi la Jamaïque ? », ai-je demandé, agréablement surprise.
« Parce qu’ils n’ont plus de places pour nos vacances à Hawaï comme d’habitude ! Alors, Thiện aimerait découvrir cette île ! La connais-tu ? » (trop dur la vie, Hawaï, Jamaïque…).
« Pas encore, sauf le film Cyclone à la Jamaïque (A High Wind in Jamaica ) au cinéma de Saigon au Vietnam quand nous étions petits! Je me souviens, de très belles images de tempêtes et de pirates ! »
“Oh ! Scary*!”, s’est exclamée petite sœur. *effrayant

Nous avons pris le temps de nous renseigner, grâce à M.Google ; vive internet ; qu’il faut éviter les tempêtes aux environs de la fin de l’été et du début de l’automne. Il faut prévoir des imperméables si nous partons maintenant. Le pays nous apparaît magnifique et les gens bien sympathiques. Les images sont présentées de façon si attrayante que nous avons tous décidé d’y aller : Tâm notre frère, ma sœur Thanh et son mari Thiện, et moi l’aînée.

Montego Bay en Jamaïque conserve le même fuseau horaire que le Texas.
J’ai donc annoncé la bonne nouvelle à Audrey qui se trouverait presque au même moment en Guadeloupe avec Cyril, Mathéo et Anne-Marie! On serait voisins à quelques heures de vol, avec seulement une heure de décalage. Émouvante coïncidence !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-aéroport
Arrivée à l’aéroport de Montego Bay Jamaïque

Jour J en Jamaïque, arrivée à Montego Bay

Nos bagages fins prêts, remplis d’affaires légères pour juste 5 nuits de rêves en Jamaïque, nous quittons Amarillo Texas de très bon matin. Par un dimanche glacial, nous avons donc dû bien nous couvrir de la tête aux pieds. Petite escale à Dallas où, pour nous, il faisait encore frais. Puis, arrivés à bon port en Jamaïque Montego Bay, Sangster International Airport en début d’après midi, nous avons dû vite quitter nos accoutrements encombrants ! Ça nous rappelle nos voyages au Vietnam !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-carte
Montego Bay Jamaïque

Dépaysement total et très bon accueil dès les premières minutes. L’équipe Amstar était déjà présente. Notre chauffeur Desmond Brown nous a conduits à l’hôtel (conduite à gauche s’il vous plaît, ça nous fait tout drôle quoi que déjà avertis !).

Chaleureux accueil à Zoëtry Resort

Zoëtry Resort à Montego Bay Jamaïque, pas très loin de l’aéroport, aux massifs fleuris encadrant son nom joliment gravé au bord de la route, nous ouvre ses hautes grilles et nous accueille à bras ouverts dans un écrin de verdure luxuriante. Commence toute une organisation d’accueil bien orchestré et chaleureux. Et je veux dire rafraîchissant au vrai sens du terme. Nous nous sentons comme des VIP servis comme des princes et princesses. Nous avons droit aux douces petites serviettes chaudes à l’entrée dans le grand hall joliment décoré d’orchidées différentes, de fleurs magnifiques et de meubles originaux. Un des « butlers », Tajay, nous apporte aussi un délicieux « fruit punch juice » ; tellement bon que nous en redemandons à chaque repas ! « Zoëtry » veut dire « Way of life » et nous sentons que ce style de vie va nous plaire.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-piscines
Arrivée à Zoëtry Montego Bay Resort

Au bureau du lobby, les jolies hôtesses d’accueil, Alesia , Shermaine, Arleen et Keresha, nous expliquent les modalités de la maison : nous y sommes logés, nourris et même blanchis ; plus un premier massage offert au spa, des activités variées tous les jours, la mer à nos pieds qui nous tend ses bras dans toute sa beauté paradisiaque, le yoga tous les matins avec un coach, le snorkeling tous les jours à 9:00 avec un bateau pendant une ou deux heures, le kayak et le paddle à volonté, des chaises relax pour tous le long de la plage méticuleusement entretenue et autour des piscines qui nous attirent à tout moment…
C’est un petit bijou pour vacanciers en quête de tranquillité. Pour les sorties extérieures, nous avons plusieurs choix moyennant finances, à l’exception d’un bus pour le shopping.

Puis les filles nous présentent Nicholas, notre butler officiel durant tout le séjour. Notre gentil majordome nous guide vers deux très belles chambres, climatisées, spacieuses, lumineuses, et bien confortables. Un immense lit double king size à baldaquin, plus deux grands canapés dans celle de Thanh et Thiện. 2 vastes lits queen size dans celle réservée pour Tâm et moi. Comble de gâteries : nous avons le mini bar rempli de boissons ; même le champagne gratuitement à notre demande et à toute heure. Le service de chambre est assuré 24h/24. Nous avons une tablette électronique et le téléphone à notre disposition pour toutes commandes. La télé trône sur le grand meuble du minibar, où une bouteille de Rhum du pays a été posée avec un plateau garni de fruits frais en guise d’accueil. Café et apéritif sont au complet. Que demande le peuple ?

Ensuite, Nicholas nous emmène pour un grand tour de visite à la découverte de la propriété. On se croirait dans un charmant jardin d’Eden dont les vedettes sont des magnifiques orchidées aux couleurs si captivantes. Nombreux palmiers, cocotiers, aréquiers, palétuviers, taros et caladiums bicolores bordent les allées impeccables qui nous mènent à la plage, au ponton, aux quatre restaurants, salle de gym, spa, piscines, gift shop, restrooms, aires de jeux…
Mission accomplie, Nicholas nous laisse libres à nos occupations.

Première soirée au paradis

Enfin nous nous préparons coquettement pour notre premier dîner au restaurant nommé Polo dont l’accès se trouve juste à l’intérieur de notre bâtiment. Dean, notre premier serveur, nous place d’abord au bar. Oh, un piano à queue me semble bien seul dans son coin ! C’est plus fort que moi. Un petit mot à Dean et je peux jouer. Quel plaisir ! Mes frères et sœur en sont ravis et commencent leur valse de photos à tour de rôle avant de nous mettre à table. Nous découvrons de bons petits plats jamaïcains bien appétissants conseillés par Nicholas et du vin rouge Cabernet ou Merlot pour les garçons. Thanh et moi restons fidèles à nos fruit punch juice. Leur « pumpkin soup » est très bonne. Dario rejoint Dean pour nous servir les autres plats et les desserts. Je choisis le « pineapple upside down » ; un vrai régal !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-restaurant
Restaurant Zoëtry Montego Bay

Nous aimons bien le style de toiture en bois charpenté bien haut de cet endroit, pareil que dans nos chambres. Nous apprécions l’ambiance reposante et chic de l’ensemble, la tenue élégante et sobre du personnel travaillant ici.
Après dîner, petite balade vers la plage. Tiens, quelqu’un joue du saxophone pour les dîneurs au restaurant Coyaba. Nous restons sur des bancs à proximité et écoutons dans l’ombre la musique, un agréable vent du large venant caresser nos visages. Quel délice !
Voilà notre première soirée jamaïcaine, arrosée de champagne accompagné de fruits servis au balcon de notre chambre, nous retrouvant tous les quatre avant de sombrer dans les bras de Morphée .

Passer notre première nuit en Jamaïque à la belle étoile carrément sur la plage ? Belle initiative, mais ils ont ri de toutes leurs dents. Nous avons compris par la pluie et la présence de quelques moustiques, malgré les traitements fréquents. C’est normal, avec toute cette végétation enchanteresse.

Jour 1 : des vacances aux rythmes du reggae

Réveil tout en douceur. Lever de soleil pittoresque en Jamaïque. La mer des Caraïbes se présente devant nos yeux médusés, toute bleue, calme et lumineuse. Un beau ciel clair sans un nuage. Quelle sérénité ! Une douce chaleur nous enveloppe. Je respire cet air tropical à pleins poumons. Les chants mélodieux des oiseaux nous disent bonjour et les cocotiers agitent élégamment leurs feuillages au rythme reggae de la brise matinale.

Nous nous habillons léger, maillot de bain et robe d’été, petite veste assortie, présentables à notre premier petit déjeuner au restaurant Coyaba. Les majordomes Nicholas, Gevaughn, Fabian et les filles nous saluent joyeusement à la descente du bel escalier luisant de bois exotique. Nous traversons le grand lobby, l’Harmony Bar, puis le Coco Bar. Melissa nous accueille au grand restaurant face à la mer. Un copieux petit déjeuner de rois nous attend. Jermaine se plie en quatre pour nous servir.
Thanh et moi voulons par dessus tout du vrai jus de coco. Pas de problème, il s’en va chercher dans le jardin et revient nous offrir deux verres d’authentiques jus de noix de coco fraîchement coupées avec de la jeune chair blanche transparente. Incroyablement gâtées ; il suffit de demander ! On n’en revient pas ! Évidemment, photos souvenirs avec Jermaine tenant élégamment le verre de légende !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-vue-plage-terrasse
Pause au bord de l’eau

Famille de photographes

Séances photos ensuite aux balançoires typiques et amusantes devant le bar en priant à nos serveurs sympathiques d’y rester. Photos irrésistibles au soleil et fond de mer sur les bancs de bois naturellement sculpté multiforme. Fabuleuses photos avec nos orchidées vedettes de Zoëtry. Dommage, pas de temps pour une photo avec notre premier majordome Nicholas qui nous sourit jusqu’aux oreilles à chaque rencontre, juste le temps de lui serrer les pinces et d’échanger quelques amicales paroles pendant qu’il accompagne de nouveaux arrivants. « Il est beau ce garçon », me dit Thanh, « et d’ailleurs ils sont tous beaux ici », me précise-t-elle.

Paradis terrestre

Tâm a envie de goûter aux plaisirs de la mer maintenant. Un employé nous apporte des matelas, coussins et serviettes. Je choisis l’avant dernière hutte appelée « Cave ». On s’y installe confortablement et cette musique reggae environnante nous berce doucement, avec ce léger vent marin bienfaisant. Nous vidons nos esprits et admirons ce merveilleux paysage qui s’étale devant nous. C’est le paradis terrestre pour tous.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-cave-palmiers
La Cave

Tâm, silencieux à côté de moi, les pieds nus dans le sable, filme tous ces oiseaux posés sur les rochers alignés à quelques mètres de nous, mouettes et cormorans qui prennent le soleil et font leur toilette paisiblement. Nous remercions Winston qui balaie patiemment les algues séchées et tous les débris ramenés par la mer sur la plage au sable fin.

J’embrasse du regard tout ce tableau, immense beauté pacifique sur ce petit bijou de l’Atlantique. Nous touchons l’eau de nos pieds et mains, délicieusement salée et limpide ; on y voit des petits poissons, des algues et jeunes coraux. Nous y marchons avec précaution. Pas une vague. Thiện et Thanh arrivent heureux dans ce cadre de vie idéal,  sans soucis. Nous voudrions déjà passer tout le reste de nos jours en Jamaïque !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-plage
A l’eau !

Place au kayak

De la crème solaire et place au plaisir des kayaks et paddles. Port de gilets obligatoires, security officers et captains lifeguards omniprésents. Nous découvrons les îlots au large. La mer reste calme. Les garde-côtes veillent sur nous. L’eau n’est pas profonde alors nous nous adonnons un long moment à la baignade . Qu’elle est bonne ! Ah, on veut une maison ici même en Jamaïque ! Nous nous prélassons sur les chaises disposées sur le quai. Face et cheveux dans le vent, au soleil…

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-kayak
Balade en kayak

Ambiance jamaïcaine à Jerky Jo’s

Quelqu’un a faim ? Il est temps de déjeuner ! Le restaurant en plein air Jerky Jo’s nous offre d’excellents poulets grillés, nous a dit Nicholas hier, de 11:00 à 15:00 . Il se trouve juste derrière notre « Cave ». Il n’y a qu’un pas à faire. Des tables de picnic à l’ombre de grands cocotiers et palétuviers, avec une présence discrète de nos anges gardiens, officiers de sécurité qui nous saluent gentiment. Geo et ses coéquipiers nous accueillent gaiement et nous servent copieusement. Boissons et grilled chicken, perfect, steamed rice et sauce jamaïcaine à volonté. Tâm et Thiên s’en sont resservis avec beaucoup de plaisir. Geo fait son numéro pour nous amuser à chaque fois. Trop sympa l’ambiance de Jerky Jo’s !
Nous avons besoin d’une bonne sieste dans la hutte de notre Cave sur la plage après tout ce repas. Juste un pas à faire en chemin inverse. Chacun sa chaise relax et sa serviette. « Have a good nap ! »

Moment gym et spa

Le vent souffle agréablement, mais de plus en plus fort. Je me réfugie dans la salle de gym climatisée pour digérer note poulet après cette longue sieste bien reposante. Avec Thanh et Thien nous faisons avec beaucoup de plaisir de la marche, du vélo et des haltères.

Où est Tâm ? Il préfère rester dehors, plus proche de la nature, où il y a d’autres instruments de musculation à l’ombre des arbres et toujours face à la mer. Thanh nous prend de belles photos d’athlètes pendant que Tâm reste scotché à un petit oiseau perché dans l’arbre, nous offrant ses plus belles chansons. De sa gorge déployée sont sorties des notes extraordinaires. Merci Tâm et son petit volatile si vif et si généreux qui nous enchantent tous à chaque fois que nous regardons ses vidéos.

Nous nous dirigeons ensuite au quartier des bassins d’eau chaude et froide du spa. Plaisir de nous y laisser glisser et masser tout doucement. Incroyable moment de détente dans un cadre paradisiaque. Nous sommes tout simplement heureux en Jamaïque, tous les quatre, en ce lundi 16 avril 2018.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-aloha-family
Une famille bienheureuse

A table !

Notre première journée en Jamaïque se poursuit au restaurant Coyaba où nous prenons notre dîner élégamment habillés, servis par Christine et son équipe. Des menus lumineux nous sont présentés ; nous dînons romantique à la lueur des bougies sur les tables et des lampadaires très esthétiques descendant en grappes du très haut plafond. Le restaurant est ouvert à la nature sur 180° des trois côtés, Nord Est Ouest. Pendant que nous dégustons nos apéritifs, un pianiste nous régale de son talent sur la terrasse. Les serveurs dansent et fredonnent leurs chansons préférées ; « cool man » ! Tâm photographie tout ce que nous avons commandé, depuis notre premier dîner hier au restaurant Polo où j’ai demandé un French Martini sans trop de Martini !

Nous savourons leurs mets avec délice ; viande, poisson, légumes, vins à volonté pour les garçons, fruit punch juice pour les filles, un large choix de thés. Arrivés au dessert, mes frères et sœur aiment bien les glaces. Quant à moi, j’ai envie de café liégeois. Ils n’en n’ont pas. Ou un chocolat liégeois ? Ils ne connaissent pas ! J’explique un peu ce qu’il y a dedans ; ils n’ont pas de crème chantilly ! Vous avez ce qu’il faut…? Pour le plaisir, je peux en faire.

Paix et amitié

Après dîner et petite balade, il y a un beau feu « bonfire ». Nous prenons le frais sur les bancs ; le vent du large souffle la chaleur du bonfire vers nous. Tâm a du mal à obtenir une photo satisfaisante ; pas facile de nous voir derrière ces belles flammes dansantes encore aux rythmes reggae de la Jamaïque. Nos yeux y brillent comme des lucioles. Je garde cette image qui respire notre bonheur.

Nous faisons la connaissance d’un couple canadien du Québec, France et Pierre, très surpris et très contents de parler français avec nous. Ils nous présentent leurs amis Renée et Lucien. Je présente Lucien à mon frère Tâm qui s’appelle aussi « Lucien ». Les deux Lucien se serrent la main en riant. Pendant que les femmes animent l’Harmony Bar en français sous le regard contemplatif des employés toutes ouïes, Tâm et Thiện se trouvent de nouveaux copains chez Pierre et Lucien, bien installés dans le canapé. Vivent les rencontres de vacances ! Vive la paix et l’amitié !

Pour terminer en beauté cette journée en Jamaïque, nous allons l’arroser de champagne au balcon de notre chambre où un somptueux plateau de fruits, fromages et biscuits nous attend avec la bonne bouteille. Cheers ! Tchintchin !! Yô !!! Bonne nuit les petits, à demain ! Nous dormons comme des bébés, encore une très bonne nuit.

Jour 2 : snorkeling et Bob Marley

Réveil tranquille en Jamäique ; contemplation du paysage toujours égal à lui même, magnifique vue depuis notre balcon ; les grands cocotiers nous donnent leur bonjour en agitant leurs longues chevelures vertes au gré du vent. Les triolets des oiseaux chantants de tous côtés nous annoncent une belle journée. Les ondes bleues d’azur jusqu’à l’horizon d’une mer toute lisse, comme la surface d’un miroir, nous attirent inlassablement. Un bien-être envahit tout notre corps. Quelques bons bols d’air et mouvements de gymnastique d’abord.

Faisons ensuite honneur au plateau de fruits, fromages et biscuits. Puis un coup d’œil au « Sundial » sur la tablette, prenant connaissance des activités du jour. Il nous reste encore 3 jours entiers et une matinée à profiter intensément.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-aloha-soeurs
Aloha avant le départ pour le snorkeling

Profiter intensément, en commençant par le snorkeling

Donc après petit déjeuner où nous sommes déjà habillés assez léger avec maillots de bain, nous nous présentons avant 9:00 sur le ponton. Il ne faut pas rater le bateau qui nous emmène gratuitement. À notre service, Denrick le lifeguard nous accompagne ainsi que Junior le coach responsable de nous cinq. La cinquième personne, c’est Phillip, ou « Phil », du Pays de Galles (Wales). Junior a tout ce qu’il nous faut pour la plongée en surface. En professionnel, il nous pose quelques questions pour comprendre notre niveau et nos besoins. La Jamaïque c’est seulement ma deuxième occasion de snorkeling (première fois à Hawaii).

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-bateau-snorkeling
Séance snorkeling

Aussitôt arrivés à un endroit précis, Junior nous équipe des palmes jusqu’aux lunettes, tubas et ceintures flottantes. Seul Phil ne veut pas porter de ceinture. Il plonge le premier par dessus bord. Tâm et Thiện descendent aussi rapidement. Thanh y va timidement avec l’aide de Junior. J’y vais en dernier, lentement, tenant bien la main de Junior. L’eau est assez fraîche au premier contact. J’attends un peu mais ne tarde pas à m’y laisser glisser tout doucement. Je ne sais plus où est Phil, mais je vois bien Tâm et Thiện non loin de là. Je garde un œil sur Thanh, lui demandant si tout va bien. La voyant positive, je pars tranquille.

Mais mon cœur s’emballe un peu quand je baisse mes yeux dans ce monde sous-marin, si profond, pas très clair à mon avis, juste en dessous de moi ; surprise de redécouvrir un monde totalement silencieux, un peu froid, trop mystérieux, bizarrement inquiétant avec toutes ces curieuses formes de rochers, massifs irréguliers et énormes, comme des monstres inertes mais prêts à se jeter sur nous, terribles et menaçants. J’ai failli abandonner, pas très fière de moi.

Heureusement, Junior vient à mon secours avec sa bouée, invitant aussi Thanh à s’y accrocher. Merci Junior de cette délicate attention. Il nous emmène ainsi en exploration. Confiante, je continue l’aventure avec plaisir, contemplant des jolis poissons, des gros oursins, des coraux, des végétaux sous nos corps remuants et flottants ; à côté de ma sœur et de notre guide dévoué.
Je travaille mes palmes, pas trop fort au risque d’attraper des crampes. Junior nous montre des raies, petites et grandes, de couleurs différentes. Impressionnantes celles qui possèdent deux couleurs : bleu sur les ailes et gris sur le reste du corps. Et l’autre, très grande et immobile, à moitié enfouie sous le sable.

Tous ces êtres qui paraissent si tranquilles dans leur environnement sont-ils habitués à notre présence ? Sont-ils dérangés par nos visites ? Déjà sonne l’heure de la fin de récrée ; Denrick et Junior nous appellent et nous aident à nous débarrasser de nos palmes avant de remonter à bord. Junior nous pointe Riu et Sandals, d’autres endroits de vacances.

Rentrés à Zoëtry avant 11:00, Thanh récompense Junior et Denrick en leur disant « with our appreciation ! ». Sourires et bonheur collégial ; nous nous serrons fort les mains. Regagnant nos chambres, nous nous préparons pour le déjeuner.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-yah-man
Au top le snorkeling !

Un bon déjeuner bien mérité au restaurant Canoa, près de la piscine, devant la plate-forme donnant sur la jetée. Dean et Geo nous servent: Chardonnay pour Tâm, Merlot pour Thiên, éternel fruit punch juice pour Thanh et moi. Le poisson Snapper est vraiment bon, comme leur fish and chips lors de notre premier dîner. Geo amuse la galerie en portant le plat de Thanh sur sa tête, un genou à terre. Il nous prend de belles photos de notre groupe au complet. Nous prenons de la couleur et avons très bonne mine.

Après-midi avec Bob Marley

Je m’explique : aux Bars Harmony et Coco, Amevia et Dario nous préparent une curieuse boisson blended en 3 couleurs superposées, rouge, jaune et vert ; les couleurs de Bob Marley. Le délicieux et joli breuvage est composé de fraises, mangues, rhum et curaçao, mixés avec des glaçons.

Avec plaisir, nous dégustons notre Bob Marley en participant au tournoi de dominos, invités par notre animateur Rick. Nous avons une nouvelle partenaire, Lil, qui vient d’Uruguay avec une amie. Elles se parlent espagnol. Je comprends un peu, à leur grande surprise. Le premier contact se passe merveilleusement bien.
Rick, en nous montrant diverses techniques de jeu, adore apprendre les langues étrangères. Lil devient donc sa prof d’espagnol et la mienne par la même occasion. Et moi je deviens leur prof de français et de vietnamien. Rick s’avère très doué en langues ; il répète tout et retient presque tout.

Ainsi nous passons un très bon moment ensemble devant le restaurant Canoa à l’ombre d’un arbre. Tâm, Thanh et Thiện profitent de la lumière de ce beau paysage de carte postale.

Après ce tournoi animé où Rick sort gagnant bien évidemment, nous devons nous reposer sérieusement sous l’effet de Bob Marley! Une longue sieste réparatrice dans notre chambre confortable nous remet d’aplomb pour un dîner exceptionnel. Dress code « casual elegance ». Robes longues et petites vestes assorties pour nous, ladies.

Dîner VIP et saxophone

Ce soir, Wayne nous invite dans la salle des VIP du restaurant Canoa. Quel honneur! Bien abrités du vent, en toute intimité. Thanh a reconnu le saxophoniste du premier soir au Coyaba, quand il nous a salués en passant devant la piscine du Canoa. C’est lui qui anime notre soirée.

J’ai une idée. Je fais un petit tour et j’aperçois notre musicien jouant du saxo sur le deck, dans la pénombre. Un signe de salut échangé. J’aperçois Christine, de service en salle, toute souriante ; je lui fais noter le titre d’une de nos chansons préférées : La Novia, pour une éventuelle requête auprès de l’artiste.

Je me retourne, qui vois-je ? Notre bon plongeur Phil à une table avec une mignonne jeune femme. Joie collégiale. C’est son épouse Jacky qui a préféré rester tranquille autour de la piscine ce matin, en laissant son mari qui adore nager comme un poisson avec nous au snorkeling. Je le surnomme désormais « Fish Phil » et ça lui plaît énormément. Ils apprécient notre anglais ; j’en suis flattée.

Revenant à notre table, Christine nous informe que notre saxo ne connaît pas La Novia, mais que celle-ci sera passée au micro dans un instant, grâce à son iPhone branché. Et pour nous faire doublement plaisir, elle nous fait écouter la chanson deux fois dans tout le restaurant. Nous restons suspendus quand arrivent les premières notes qui semblent venir de très loin. Succès général car les applaudissements retentissent de tous les côtés. Christine est aussi heureuse que nous tous. Tâm est très satisfait de cette faveur puisque c’est le morceau qu’il a joué à la flûte il y a quelques années pour le mariage de notre frère Minh.

Poussée dans mon élan, je mets Wayne à contribution. Je lui confie un petit papier où j’ai noté ma deuxième requête directe à notre musicien de la soirée. Wayne revient rapidement avec un nom marqué sur mon papier : « Mark Gooden » s’appelle la vedette saxophoniste. Il jouera en notre faveur: Amazing Grace à sa façon. Bien joué, Wayne ! Comble de surprise, Wayne nous amène notre Mark Gooden à notre table !

En pleine lumière, je le vois mieux. Un jeune « Rastaman« , de petite taille, à la peau d’ébène brillante, coiffé de longs dreads typiques attachés en queue de cheval, vêtu de blanc avec une veste noire et des chaussures assorties. Il porte sympathiquement son saxophone luisant, tout souriant sur présentation de notre cher Wayne. Mark joue divinement bien notre morceau préféré, avec ses fantaisies à lui par moments, rien que pour nous. J’en suis baba ! Mes frères et sœur sont très satisfaits. J’aimerais que ce moment exceptionnel de bonheur dure.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-saxophoniste-restaurant
Mark Gooden notre saxophoniste

Merci Tâm de l’avoir gravé pour l’éternité grâce à sa caméra. J’ai envie de prendre Mark dans mes bras, mais pudeur oblige.
Récompenses bien méritées à notre équipe de choc : Christine, Wayne et Mark. Quelle belle soirée inoubliable ! What an Amazing Grace !

À noter que c’est notre plaisir depuis le premier jour de témoigner notre appréciation et reconnaissance, à chaque occasion, pour le personnel de la maison qui l’accepte volontiers et avec beaucoup d’émotion.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-jetee
Bon temps en Jamaïque

Jour 3 : shopping à Rose Hall

Souvenirs de Jamaïque à Rose Hall

À 10:00 un mini bus conduit par André notre guide, nous mène au centre commercial faire quelques achats. Un couple anglais se joint à nous. André explique nos avantages et nous demande de choisir où aller : là où l’on paie le prix le plus cher ou ailleurs où nous avons 50% de réduction pour chaque article grâce à lui ? Ah, les affaires, les affaires ! Ha ha! Nous arrivons sur un parking très bien surveillé ; André nous montre les agents de sécurité postés de partout. Nous entrons dans un grand magasin bien achalandé et très fréquenté. Une haie d’honneur nous accueille à Rose Hall. On nous colle un chiffre 8 au poignet, signe de clients particuliers !

Beaucoup de souvenirs locaux et pas mal de fabrications chinoises. Les prix sont étiquetés « tant » mais on nous compte la moitié ; pas besoin de marchander. Tâm se choisit une belle chemise jamaïcaine verte, une casquette jamaïcaine verte aussi, et un paquet de café Blue Mountain jamaïcain. Thiện se fait plaisir avec une belle chemise jamaïcaine grise. Il m’offre le bonnet « Rastaman » de Bob Marley qui me va bien. Thanh prend beaucoup de temps à essayer plusieurs vêtements et se décide enfin sur une très belle robe jamaïcaine qui lui va à ravir. Surprise pour notre Michel à mon retour au pays de Molière : Thiện lui offre une boîte de vrais cigares de Cuba. Gentil beau-frère !
Contents de nos courses, en voiture pour Zoëtry.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-family
Aux couleurs de la Jamaïque

Un bon déjeuner nous attend sur le thème de la … Jamaïque : bien deviné ! Jamaica ! ¡ Fabulosa ! Nous aimons toujours bien leurs plats de poissons sword fish et snapper fish.

Premier massage de notre vie

À 14:00, massage pour la première fois de notre vie ; et gratuit ! Il aura fallu que ce soit en Jamaïque. Tâm et moi passons en premier. Michael s’occupe de Tâm et Christine me prend en charge. Nous sommes choyés pendant 25 minutes. Comme ça nous fait du bien ! Comme nous voudrions être massés plus souvent ! Tâm qui ne voulait pas en entendre parler et s’est laissé faire, s’est finalement rendu compte que ça en valait la peine !
À 14:30, c’est le tour de Thanh et Thiện entre les mains magiques de Michael et Christine. Ils en sortent complètement satisfaits et ravis. Généreuse récompense qui fait très plaisir à chacun de nos deux anges réparateurs.

Encore de beaux loisirs et explorations

Nous enchaînons des activités programmées : kayak, paddle, baignade à la mer, aquagym dans la piscine avec nombreux participants et un joyeux coach aux rythmes de la musique. Nous nous amusons comme des enfants.
Merlene, une employée, nous offre deux barrettes qu’elle a fabriquées aux couleurs de la Jamaïque : noir, jaune et vert. Nous les fixons aussitôt dans nos cheveux qui donnent un bel effet. Merlene rit de plaisir.

Tâm part en exploration de l’îlôt d’en face, tout seul sur son kayak. Il  y reste tellement longtemps que la sécurité envoie Denrick partir à sa recherche. Tous deux se lient d’amitié et se laissent entraîner dans leur passion. Ils ne reviennent qu’un très long moment plus tard. Résultat, mon frère a pris un sacré coup de soleil aux jambes, plus une forte fièvre, des frissons et un bon mal de tête. Obligé de garder son lit tout l’après-midi et toute la soirée.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-kayak-iles
Exploration seul en Kayak

Que de merveilleuses soirées aux Caraïbes

Notre magnifique coucher de soleil se passe sans Tâm, quel dommage !
De superbes prises de vues avec l’astre céleste, un rendez-vous extraordinaire entre la nature et nous. Thanh se régale vraiment en Jamaïque. Pendant que nous savourons tranquillement ce merveilleux événement, bien installés dans nos chaises sur le ponton face à l’écran géant incandescent côté Ouest, nos voisins canadiens font leur fête en champagne.

Notre dîner se passe encore en l’absence de Tâm. Je lui ai commandé un léger repas servi dans la chambre ; du poulet qu’il aime bien, avec fruits, fromage et crackers.
Au restaurant Coyaba ce soir, Wayne nous sert un repas asiatique. Nous avons un choix de porc au gingembre, du canard laqué, du tofu… Comme boissons, Thien et Thanh toujours au Merlot et Fruit Punch Juice, je prends du thé à la crème. Arrivés au dessert, tandis que Thanh et Thien restent fidèles à leur glace à la mangue, je demande à Wayne ma petite fantaisie de café et glace au café arrosée de crème, faute de café liégeois ; je ne me laisse pas abattre !

Animation musicale exceptionnelle pendant notre dîner assurée par la chanteuse Karine. Juchée sur sa chaise au pied du grand palétuvier, avec son micro, elle enchaîne chansons sur chansons de sa belle voix résonnante . Des couples se mettent à danser sur des airs mélodieux. Quelle scène romantique !

Thanh demande à Wayne un service : que Karine nous chante « Hello ». Wayne connaît aussitôt la chanson, mais pas Karine ! Elle vient à notre table et propose une autre chanson, tout en cherchant dans son portable… Trouvée ! Elle nous chante ainsi notre « Hello » en suivant les paroles sur son téléphone portable ! Bravo, Karine pour la belle performance et le professionnalisme sans égal ! Photo souvenir avec notre belle chanteuse jamaïcaine et concrète reconnaissance de ma très heureuse petite sœur.

Après dîner, petite balade jusqu’à la jetée pour prendre le frais avec délice. Encore de belles photos avec ces jeux de lumières multicolores des maisons sur l’eau scintillante et sur nos visages rayonnants de santé et de bonheur.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-jamaica-danse
Une belle soirée

Nous retrouvons Tâm profondément endormi dans son lit. Je l’encourage à prendre son repas ; son poulet préféré a du succès, tant mieux. Mais le reste attend au frigo. Il marche douloureusement, le pauvre ! Espérons qu’il ira mieux demain.

Jour 4 : Yoga Time

Première séance de yoga rasta

Dernière journée entière en Jamaïque non moins intense. Commençons par le Yoga à 8:30am sur la jetée avec notre coach Ricardo. Thien, Thanh et moi rejoignons le sympathique groupe de personnes habituées, déjà en place avec leurs matelas. Nous sommes une bonne dizaine avec Ricardo, notre instructeur de Yoga, jeune homme rasta portant des dreads (plus courts et plus fins que Mark le saxo), toujours souriant de toutes ses grandes dents bien blanches. Ricardo nous guide lentement et sûrement, d’un anglais très facile à comprendre. Il est très doux dans ses gestes, nous aidant efficacement dans nos exercices plus ou moins difficiles.

Pour nous trois, c’est la toute première fois. Nous apprécions ce moment privilégié où les doux rayons de soleil matinal nous font du bien, pendant que Ricardo nous accompagne de sa voix claire et nette, marchant entre nos rangs. Nous apprenons à bien respirer, les yeux fermés, vider nos têtes, écouter la nature, le vent, la mer, les oiseaux… Ne pensant à rien d’autre, l’esprit léger, revenir dans notre tendre enfance… Sentir notre corps s’étirer d’un côté, se contracter de l’autre, se relaxer… Garder notre équilibre malgré les coups de vent, nous vacillons, nous rions… Le yoga c’est top !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-yoga
Yoga time

Après le cours, nous écrivons nos appréciations dans le carnet de Ricardo ; c’est tout positif ! Nous lui témoignons notre joie et notre reconnaissance. Photos souvenirs marquant nos grands sourires de bienheureux. Tâm remis de ses coups de soleil se porte en spectateur volontaire sur sa chaise relax.

Nous aidons Ricardo à ranger les matelas dans la salle de gym. En repassant devant le restaurant Coyaba, nous rencontrons « Phil le Poisson » et sa femme. « Fish Phil » et Jacky sont enchantés d’avoir vécu une mémorable aventure avec les dauphins hier lors d’une sortie optionnelle. Ils nous font rêver !
Diamond nous sert un copieux petit déjeuner. Le Yoga, ça creuse !

Lil s’arrête à notre table en se penchant joyeusement face à nous, ses mains sur ses genoux : « ¡ Buenos días, Vietnam !
“¡ Buenos días, Uruguay !”
Aujourd’hui, Lil et son amie regagnent leur pays. On se souhaite tout le bonheur du monde et une bonne continuation de vacances ! Saul Núñez, le general manager, les accompagne à l’aéroport. Saul nous fait part qu’il adore les plats vietnamiens mais ne connaît pas encore le porc et les œufs au caramel. Il suggère en plaisantant que nous leur en fassions dans leur cuisine.

Pétanque en Jamaïque

A 10:30am c’est le Boccia Ball Tournament sur le Wedding Lawn. Rick l’animateur recrute les participants : Ricardo notre coach de Yoga, Kevin et Dana, Thanh et moi. C’est comme un jeu de pétanque. Quel plaisir, car j’aime beaucoup jouer à la pétanque, même si je ne gagne pas. Ils n’ont que 8 boules pour 4 joueurs. Je laisse Thanh me remplacer du milieu jusqu’à la fin de la partie. Ricardo est le meilleur, Kevin joue très bien, Dana lance n’importe comment, Thanh débute et se débrouille pas mal. Et la gagnante, c’est Dana ! Renée la Canadienne, Tâm et Thien font notre cercle de spectateurs.

Cours de voile à Montego Bay : encore une première fois

A 11:00am nous voulons prendre un cours de voile. C’est 30 dollars les 45 minutes de sailing pour 3 personnes avec le capitaine. Tâm et moi partons les premiers avec notre capitaine Mario. Nous portons les gilets jaunes de sécurité pendant que Denrik aide Mario à préparer le petit voilier. Thien et Thanh nous prennent en photos depuis le ponton. Nous sommes excités et calmes à la fois. Un grand événement car c’est la première fois que nous faisons de la voile. Mario nous indique notre emplacement sur les parties réservées des deux côtés. Nous nous asseyons chacun sur un côté, les jambes posées tendues sur la toile épaisse. Mario tient la barre.

Nous nous éloignons vite de Zoëtry toute voile gonflée . Nous restons en zone navigable. Zoëtry a de la chance d’être protégé par une ceinture de terre et de coraux. Toutes les grosses vagues sont brisées au large. Nous sommes donc tranquilles de ce côté. Mario, surnommé « The Rastaman » avec ses dreads attachés bien serrés en arrière, nous explique les rudiments de la voile, d’un anglais spécial et très rapide. Au début, je ne comprends pas tout, heureusement que Tâm me sert d’interprète ; il est fort, mon frère !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-cours-de-voile
Tam à la barre

Qui veut essayer maintenant ? Moi ! Je passe à la barre. J’exécute les ordres de Mario ; j’essaie de le comprendre et de comprendre les lois de la nature. Je veux bien faire mais je fais souvent l’inverse pour nous diriger à droite ou à gauche… Je prends beaucoup de plaisir à naviguer même si je ne réussis pas toujours. Mario et Tâm me donnent confiance et je finis par me débrouiller un peu mieux. Je retiens les expressions : go to the right / left, hold straight, tack, catch the wind… Pour aller doucement, on lâche un peu la voile en relâchant la corde. Pour aller vite, on tire la corde et on tend ainsi la voile. Au tour de Tâm de prendre la barre. Il se débrouille comme un chef ! Excellent navigateur ! Bravo petit frère !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-cours-voile
Cours de voile ; je tiens bien l’appareil photo

Le voilier glisse au gré du vent et à la commande du pilote. Nous bronzons encore plus au soleil, les cheveux au vent. Je n’arrête pas de les filmer. Déjà, nous arrivons au quai, au terme de notre première leçon. J’aimerais pouvoir recommencer la prochaine fois que nous viendrons en Jamaïque. Merci Mario, mes frères et sœur, pour cette belle expérience. « Thanks, guys! Respect ! », nous dit Mario en nous serrant les mains.

Cours de danse Jamaïcaine

« Jamaica Dance Class vient de commencer ! », annonce Denrick en m’aidant à défaire mon gilet de sauvetage.
J’entraîne Thanh vers le groupe de danse, près de la piscine, mené par notre joyeux animateur Rick. Nous essayons de l’imiter aux rythmes de la musique enjouée devant un public amusé. Des mouvements rigolos et très rythmés ; Rick s’amuse comme un fou et nous sommes plus fous que lui ! Rick me dit «  You’re good ! … ». Haha, comment j’ai fait ? « You shouldn’t leave us tomorrow ! You should stay and be an international dancer ! ». Rick exagère. En tout cas, c’était cool.

Vient le tour de Thanh et Thien de prendre la voile avec notre bon capitaine Mario. Tous deux partent d’abord vers la droite, contre le courant et contre le vent. Tâm et moi les filmons depuis la jetée. Ils s’éloignent, s’arrêtent, virent, continuent … Ils passent devant nous et cap vers l’Ouest. Thiên tient la barre. Thanh nous fait des signes de sa main. Nous les attendons tranquillement sur le ponton et admirons le paysage à 360° autour de nous.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-voile-plage
Cours de voile

Les plongeurs ressemblent aux poissons à la surface de l’eau clapotante ; les pêcheurs marchands ambulants vont et viennent dans leur kayak. Les pélicans et les mouettes planent. Nous planons aussi dans notre bonheur d’être là encore quelques heures, comme dans un rêve. Le bateau de la police vadrouille de long en large. Nos officiers de sécurité surveillent en permanence. Zoëtry s’étonnera-t-il demain après-midi de notre absence ?

Les voilà, nos voiliers aventureux qui réapparaissent et qui s’attardent. Ils font des manœuvres. Qui est à la barre ? C’est Thien. Tandis que Thanh nous fait coucou ! Rebelote, nous leur faisons des photos . À l’abordage ! Tout le monde est content de ce petit tour instructif. Thanh n’a pas piloté. Thien a tout fait. Thanh récompense doublement Mario qui apprécie beaucoup ce geste.

Nous avons tous très faim et déjeunons tard au Canoa. Amevia nous sert toutes les gâteries demandées. Nicholas nous apporte du bon jus de coco bien frais du jardin, mais sans la chair ; le coco étant encore trop jeune. Nous l’appelons Nicholas II, à la différence de Nicholas le majordome. Nous mangeons italien aujourd’hui, un peu à la hâte pour ne pas rater le cours de Patois.

Cours de Patois

A 3:00pm c’est donc la « Patois Class » au Jerky Jo’s en plein air avec Rick notre instructeur. Nous nous installons à une table où Nicholas II nous apporte une autre noix de coco fraîchement coupée par ses soins, avec une paille et oh plaisir, avec de la chair dedans. Nous sommes 7 autour de la table. Rick nous présente 2 belles pages d’expressions quotidiennes en Patois jamaïcain.
Depuis notre arrivée à l’aéroport, nous avons entendu le premier mot : Yah man ! C’est Yes en jamaïcain. Depuis ce jour là, nous disons souvent Yah man à la grande joie des Jamaïcains. Grâce aux enseignements de Rick par ce cours, nous apprenons plein de nouveautés intéressantes. C’est une langue « shortcut » comme ils disent, assez proche de l’anglais et assez simple à prononcer.

Lexique

Nicholas II et Rick nous expliquent quelques mots faciles, tels que :

Wah gwaan = Salut!
Later, Likkle more = Good bye!
On ne roule pas la langue aux terminaisons « er », on fait simplement « à », [leytà] dans « Later « pour dire au revoir.

Pendant le cours de Patois, nous sirotons notre coco. Puis Nicholas II la fend en deux pour nous laisser curer la chair tendre avec le couvercle de la noix de coco en guise de cuillère. Ainsi se termine notre classe unique dans la joie et le bonheur !
Boonoonoonos = quelque chose ou quelqu’un de spécial .

La tête encore dans le Patois, nous répétons :
Luv , prononcé [ loëb ] comme [ lớp ] en vietnamien = love
Mi luv yuh, prononcé [ mi loëbiou ] = I love you
Inna luv = appreciate
Ello = Hello
Mi gud / mi criss = I’m OK
Yah man, mi irie ! = Yeah, I’m good !
Luk gud = looks good
Everyting = everything
Everyting criss / Irie = everything is good
Tanks = Thanks
Big up / Respect = Well done

Nous parlons Patois au Lobby, dans la cour, aux bars, aux restaurants, partout nous donnons de la joie à nos amis jamaïcains. « Vous avez bien appris« , disent-ils, très fiers de nous.
Nicholas II et Rick m’ont aussi appris leur façon de saluer avec les mains et le jeu de nos pouces, en disant : love, respect and honor !

Nous allons nager pour la dernière fois, profitant au maximum de cette eau de mer si bonne. Puis nous nous laissons sécher sur les chaises confortables, face au vent et au soleil.

Dernier dîner jamaïcain

Puis « Tea Time » au Coco Café aux côtés de Bob Marley, un grand tableau à son image et les titres de ses chansons célèbres. Merlene voudrait nous envoyer une carte postale, c’est gentil. Nous nous sommes échangés les adresses.

Un peu de repos dans nos chambres avant dîner. Nous commençons à préparer nos valises. Nos affaires sont bien lavées, séchées et pliées par les services de l’hôtel.
Il pleut et les employés s’activent en bas. Quel boulot !

Ce soir, dernier dîner au Canoa Restaurant. Nous nous habillons jamaïcains. Thien m’a lancé un défi … Et je n’ai pas peur ! Thanh apparaît sublime dans sa très belle robe de soirée jamaïcaine noire, aux trois couleurs superposées rouge, jaune et vert, sur ses épaules une petite veste blanche. Très élégante petite sœur! Les garçons très à la mode des vacanciers dans leur belle chemise jamaïcaine verte pour Tâm et grise pour Thien. Et moi, pas de robe puisque j’ai relevé le défi de Thien, en pantalon rose et chemise rose manches courtes. Je me coiffe de mon bonnet « rastaman » qu’il m’a offert. Alors, alors ? Ça donne quoi ? De grands sourires de tous : « You’re Rastaman ! ».

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-bob-marley
En mode Rastaman

Photos souvenirs d’abord, là où sont exposées de magnifiques fleurs Oiseaux de Paradis, au bureau du lobby avec Shermaine la réceptionniste, Merlene notre nouvelle amie, et Tajay le majordome. « Irie ! », nous fait répéter Shermaine pour les beaux sourires.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-bob-marley-portrait
Rastawoman et fleurs Oiseaux du Paradis

Au Canoa, Wayne nous sert encore dans la petite salle des VIP. Mark Gooden joue au Saxophone sur le deck encore humide mais bien nettoyé par les employés. Après la pluie, l’air est particulièrement étouffant dans la pièce. Je sors respirer autour de la piscine éclairée en bleu et me sens mieux. Je m’avance vers la mer. Il n’y a personne à part nos anges gardiens fidèles à leurs postes, et Mark jouant du saxophone tranquille. Nous nous saluons rapidement au passage. Je reviens à table. Tous m’attendent pour la commande de nos plats préférés. Mon bonnet rasta a beaucoup de succès mais j’ai chaud ; je dois l’enlever.

Après dîner, balade sur le ponton jusqu’à la jetée où nous admirons un beau clair de lune. Nous nous adonnons bien évidemment aux séances photos ; de superbes images réalisées par Tâm, notre photographe professionnel, nous mettant en valeur sur fonds d’ombre et de lumière. Merci petit frère chéri !
Une bonne dernière nuit de rêve en Jamaïque.

Jour 5 :  départ du paradis, au revoir Jamaïque

C’est donc le jour du départ et nous avons encore quelques heures pour profiter au maximum de notre parenthèse zen en Jamaïque.
Réveil tranquille ; belle journée en perspective.

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-soeurs-plage
Love my sister

Nouveaux adeptes du Yoga

A 8:30am direction le Yoga. Je descends chercher les matelas à la salle de gym. Ricardo y est déjà. Nous nous dirigeons vers la jetée, les bras chargés. Il y a déjà du monde. Avec Thanh et Thien, nous sommes une bonne dizaine. Quelques photos souvenirs avant les exercices. Thanh fait le lotus, Thien fait la cigogne se tenant sur une patte et je fais les deux. Ricardo nous montre d’autres mouvements qu’hier ; pas faciles ces nouvelles postures, mais ça nous fait beaucoup de bien.
Moment privilégié de communion avec la nature, oh combien précieux! … Nous écrivons quelques commentaires en Patois sur le carnet de Ricardo à la fin de la séance. Big up ! Tanks ! Boonoonoonos ! Nous l’aidons à ranger les matelas.

Si paisible

Puis un copieux petit déjeuner évidemment. Mes frères et sœur ont très bon appétit. Thanh particulièrement car elle commande trois plats qu’elle savoure avec plaisir. En revanche, je ne peux pas finir mon très bon bagel au poisson jamaïcain ; après mon chocolat chaud et mon fruit punch juice, je suis repue et laisse donc le pain aux oiseaux. Je vois un joli blackbird jamaïcain s’approcher. Je pose délicatement quelques miettes de bagel au bout de la table et je l’appelle ! Il monte sur la table et picore rapidement, deux fois, goulûment et avec méfiance. Tâm saisit sa caméra et se régale pendant quelques secondes. Quel plaisir inattendu ! Merci joli petit blackbird aux yeux maquillés de blanc !

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-couple-ponton
Love en Jamaïque

Nous abordons Winston en train de planter des jeunes arbres. Il nous explique sa façon de procéder. Winston a vécu 3 ans en Floride juste pour y planter des cannes à sucre. Il a 54 ans et sa fille a presque le même âge que notre Audrey. Rick nous rejoint. Photos selfy avec Winston et Rick. Tâm et Thanh repartent pour encore d’autres magnifiques photos de ces fabuleuses vacances en Jamaïque.

Tournoi de fléchettes

Je participe à un tournoi de lancement de fléchettes « Darts Tournament« . Nous y retrouvons Rick, Ricardo, Pierre et Lucien les Canadiens, Antonio et sa femme qui parlent espagnol, Thien et Thanh. Tâm fait le caméraman spectateur supporter. Un très bon match, pas facile contre le vent, mais très animé par nos deux animateurs inséparables. Les points comptent 50 dans le mile, triple au 1er cercle, double au second cercle. Notre équipe de choc termine en fanfare avec un score extraordinaire.

Classement général :
7ème place: la jeune femme d’Antonio.
6ème : Thanh
5ème : votre serviteur
4ème : Antonio
3ème: Luciano
2ème: Pierre
Et l’heureux gagnant… Avec le maximum de points… Roulements de tambours…Félicitations à notre Thien international !

Fin des vacances en Jamaïque

Nous devons remonter vite nous préparer et rendre nos chambres avant midi. Sans rien oublier surtout ! Nous pensons aussi à laisser des pourboires aux femmes de chambres Judith et Christine.

Au Lobby, une armée de majordomes et réceptionnistes s’occupent de nos bagages et des formalités. Des excellents commentaires et appréciations à laisser dans leurs tablettes au bureau. Kaydi-Ann dépose dans une enveloppe nos tips à faire partager entre collègues. I’m broke ! J’ai dépensé tous mes derniers dollars pour les tips ! Thanh n’oublie personne, et c’est merveilleux de voir tout le personnel heureux de nous avoir aidés.

Il nous reste un peu de temps et nous nous offrons des bons rafraîchissements fruit punch juice gentiment préparés par les filles et garçons au Harmony Lobby Bar. Mes frères et sœur somnolent sur les canapés. Quant à moi, je fais un tour. Je vais regarder pour une dernière fois Zoëtry côté mer et dire au revoir à tous ceux que je croise. France nous invite au Canada. Denrick, malgré son jour de congé, est venu exprès nous say bye en m’embrassant, ainsi que Phil et Jacky, Nicholas le majordome et Nicholas II , Ricardo et Rick, Amevia… Fish Phill et Jacky reviendront en Jamaïque à Zoëtry Montego Bay au moins une semaine pour Noël ; car l’hiver au Pays de Galles c’est « glaglagla » !

Rick, tout en me recommandant de surveiller l’heure, m’invite à rejoindre un petit groupe de passionnés de cuisine : un couple du Nebraska et une femme de Montréal. Nous nous asseyons en demi-cercle devant un plan de cuisine ambulante du restaurant Coyaba. Rick part à la recherche du cuisinier Ricardo qui arrive enfin les bras chargés. Mais je vois qu’il ne faut pas que je traîne trop. Je m’oblige à quitter mon « cooking class » à regrets… Bye, everyone, enjoy ! God bless !

Tout est calme au Lobby. Kaydi-Ann Spencer me donne des cartes visite de Zoëtry et me note son e-mail de front desk manager.
Je rejoins mes frères et sœur confortablement lovés dans les fauteuils canapés et je ferme les yeux…
… « Okay, it’s time to go ! », annonce Tajay.
« Don’t want to go ! »
« It’s the deal ! »
Voilà, la Jamaïque, c’est fini.

Accolades insistantes, gros bisous échangés mélangés de paroles et de regards remplis d’émotion. Bye, Kaydi-Ann, Keresha Stephenson, Tajay, Gevaughn, Shermaine, Alesia, Nicholas and Nicholas II , Fabian, Merlene, Denrick, Mario, Geo, Wayne, Amevia, Melissa, Diamond, Dean, Dario, Arleen, Shane, Tashane, Christine and Christine, Michael, Junior, Judith, Saul, Winston, Rick, Ricardo, Mark, Karine, Latoya chef cook, all Staff and all the lifeguard Captains and Security Officers…

photo-jamaique-zoetry-montego-bay-vacances-balancoire
La vie est belle en Jamaïque

Nos bagages chargés, le chauffeur du minibus nous ramène à l’aéroport. Later, gentil Zoëtry de Montego Bay !

Il fait chaud à l’aéroport international Sangster. Kaydy, représentante d’Amstar, nous accueille et nous guide jusqu’au « Check point ». Tout se passe très bien.

…L’avion décolle. Likkle more, dear Jamaica. Une Jamaïque au paysage verdoyant avec ses jolies maisons paisibles qui défilent sous nos ailes, au bord de mer bleu émeraude qui s’éloigne tout doucement de nous, le cœur battant de nostalgie pour longtemps et longtemps… We hope to see you again one day !

Un récit signé Kim An Roit (ma maman adorée).

Zoëtry Montego Bay Jamaica Resort (hotel 4 étoiles)
Mahoe Bay, Ironshore Main Road
Montego Bay
Jamaïque
+1 888-496-3879
http://www.zoetryresorts.com/montego-bay

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here